MENU

Le mariage civil (ou mariage à la mairie)

On parle souvent des cérémonies laïques ou religieuses, mais beaucoup moins du mariage à la mairie !

Pourtant, c’est le seul à être légalement reconnu. Il est obligatoire avant toute autre célébration ; se marier religieusement sans être passé par la case “mariage civil” est un délit (article 433-21 du Code Pénal).

 

Comment se déroule le mariage à la mairie ?

 

 

Pour vous guider au mieux, voici les étapes qui vous amèneront au passage devant le maire !

 

 

Le choix de la date et de l’heure

De là découlera toute l’organisation de votre mariage. Il est donc nécessaire de s’y prendre suffisamment de temps à l’avance.

Choisissez plusieurs dates et horaires, au cas où l’Hôtel de Ville n’ait plus de disponibilité pour votre créneau idéal. En effet, certains jours (surtout entre juin et septembre) sont très demandés.

 

 

Le choix de la ville

Le mariage est célébré dans une commune avec laquelle au moins l’un de vous deux a des liens durables. Soit de manière directe (en y résidant), soit indirecte (via l’un des parents).

 

Dans les faits, cela vous donne plusieurs choix de commune possibles :

  • celle du domicile (là où l’un de vous deux est domicilié)
  • de résidence (là où l’un de vous a une résidence établie depuis 1 mois minimum)
  • ou la commune du domicile de l’un de vos parents

 

 

 

Une fois votre choix fait concernant la date, l’heure et le lieu, il vous faudra remplir quelques papiers !

 

 

 

Le dossier de mariage

Maintenant, passons aux choses sérieuses !

Tout d’abord, adressez-vous au service d’Etat Civil de la mairie concernée, afin de retirer votre dossier de mariage.

Selon les mairies, il peut être nécessaire que vous soyez ensemble.

 

 

Pour avoir un dossier complet, il vous faudra les pièces suivantes :

  • les originaux et les photocopies de vos pièces d’identité
  • un justificatif de domicile ou de résidence
  • toutes les informations concernant vos témoins : noms, prénoms, date et lieu de naissance,  profession, lieu de domicile et copie d’une pièce d’identité
  • une copie intégrale de vos actes de naissance : de 3 mois maximum (si le service délivrant l’acte est français) et de 6 mois maximum (s’il est étranger)
  • si vous avez choisi de faire un contrat de mariage : le certificat du notaire
  • et dans le cas où vous avez des enfants : le livret de famille ainsi que leurs actes de naissance (de -3 mois)

 

Si l’un de vous n’est pas de nationalité française, il faudra fournir certains documents spécifiques. N’hésitez pas à demander à la personne qui vous recevra.

 

De plus, une audition de vous deux peut avoir lieu (ensemble ou séparément) : votre présence sera obligatoire. Cependant, si l’officier d’Etat Civil estime qu’elle n’est pas nécessaire, ou en cas d’impossibilité, elle peut ne pas avoir lieu.

 

 

A l’issue du dépôt et de l’acceptation du dossier, les bans seront publiés : ils sont l’annonce officielle du mariage. C’est la publication d’avis à la porte de l’hôtel de ville où sera célébré le mariage (ainsi que ceux où sont domiciliés les époux), pour une durée de 10 jours.

 

 

mariage a la salle ermitage compostelle a le bouscat

 

 

La cérémonie

Enfin, voilà le jour tant attendu !

 

salle de lermitage compostelle au bouscat

Le mariage sera célébré dans une salle ouverte au public (j’insiste sur ce point, nombreux sont les invités qui souhaitent fermer les portes de la salle), par le mairie ou l’un de ses adjoints.

 

En ce qui concerne le placement : le futur marié est à droite de la future madame, chacun entouré de ses propres témoins. Néanmoins, depuis la légalisation du mariage homosexuel, de plus en plus de mairies laissent les époux se placer dans l’ordre qu’ils souhaitent.

 

La famille proche (parents, frères, sœurs… ) prennent généralement place au premier rang, juste derrière.

 

Une fois tout le monde installé, le maire/l’adjoint lira les articles 212, 213, 214, 215 et 371-1 du Code Civil.

A l’issue de cette lecture, on vous demandera vos consentements (le fameux : “voulez-vous prendre pour époux.se ?”). Normalement, vous répondrez “oui”, et “au nom de la loi” vous serez déclarés unis par le mariage.

 

Viendront après : la lecture de l’acte de mariage, la signature des registres (dans l’ordre : mariée, marié, témoins), la remise du livret de famille et les félicitations de la ville.

 

mariage a la mairie de mimizan

mariage-civil-mairie-bordeaux

Cette cérémonie ne dure en général qu’une quinzaine de minutes. Certaines mairies offrent parfois la possibilité de personnaliser et de faire durer un peu ce moment, surtout dans les petites communes où le maire (ou l’adjoint) connaît la famille. Mais sachez que c’est très loin d’être la norme ! Si vous souhaitez une cérémonie plus personnelle, je vous conseille d’opter pour une cérémonie laïque.

 

 

La sortie des mariés

Pour terminer, je ne peux que vous conseiller de vous renseigner avant de prévoir un lancer de riz/confettis/pétales à votre sortie. En effet, certaines mairie (comme à Bordeaux) interdisent purement et simplement tout ce qui peut se lancer !

Dans ce cas, vous pouvez opter pour des alternatives (bulles, bâtons de rubans, arches…) ou garder une sortie plus “festive” pour la fin de votre cérémonie laïque ou religieuse !

que jeter a la sortie de la mairie de bordeaux apres un mariage

conffettis pour la sortie des maries autorise en mairie

mariage-bordeaux-mairie

CLOSE MENU